COMMUNIQUE DE PRESSE N°1

Publié le par SCAER MOTO VERTE

Scaër, 3ème épreuve du championnat

 

                                                                                                                                 © M.MANIERE - Scaër Moto Verte / 27/04/2010

 

Après la Charente, l'Auvergne, la caravane du Championnat de France Enduro 2010 fait étape à Scaër en Bretagne, l'autre pays du granit...

 

Comme chacun le sait, en Bretagne :

« On ne fait pas que passer... On y vient ! »

 

 Alors, pour récompenser tous ceux qui viennent de loin, le Scaër Moto Verte, pour la troisième fois, après 2002 et 2004, a concocté une épreuve sélective et usante dans les vieux chemins celtiques de la campagne Scaëroise.

 

 Au sud est du Finistère, aux confins du Morbihan, la commune de Scaër (prononcez skair) station verte de vacances, offre un paysage boisé et valonné, traversé par l'Isole, une superbe rivière à truites et saumons sauvages de l'Atlantique. A 10 minutes de la voie expresse N165 (Nantes – Brest), Scaër est toute proche des sites touristiques du sud Finistère (Pont-Aven, Concarneau,Quimper...) et de ses superbes plages de sable blanc.

 

 En venant de Nantes et Rennes, l'accès se fait par la N165 -E60, sortie 48 (Kérandréo, Pont-Aven, Bannalec), puis la D4 jusqu’à Scaër. Liaisons TGV Quimper, Rosporden, Bannalec.

   

Le parcours se présente sous la forme d'une boucle en huit, d'environ 80 kilomètres. Si la première partie est plutôt roulante, sans grosses difficultés, le deuxième tronçon s'annonce beaucoup plus technique et cassant.

 

Au programme des 2 journées : 3 tours pour les élites, 2 tours pour les nationaux, 3 spéciales par tour, 2 CH au paddock pour les ravitaillements.

 

Les spéciales : l'extrême est située à 500 m du paddock, 5 minutes après le départ, en bordure du camping municipal ouvert aux pilotes, la «cross test» est à moins de 3 kilomètres au lieu dit Coadry en direction de Coray, enfin la spéciale en ligne se trouve à 2 kilomètres du bourg en direction de Bannalec.

 

Sur le plan sportif, après Issoire, MEO prend l'avantage sur AUBERT, RENET domine PLANET et NAMBOTIN écrase la concurrence.

 

E1    La lutte fratricide que se livrent Johnny AUBERT (KTM) et Antoine MEO (Husqvarna) a tourné à l'avantage du sudiste sur « KO » du nordiste, après son abandon du dimanche, sur problème physique. Pour leurs poursuivants, Marc GERMAIN (Yamaha), Julien GAUTHIER (HMHonda) ou encore Nicolas DEPARROIS (Kawasaki) il ne reste qu'une seule perspective, se battre pour la troisième marche du podium.

   

E2    Après 3 épreuves, le «newcomer» Pierre Alexandre RENET (KTM assimile très vite la discipline face à un «pur enduriste» Fabien PLANET (SHERCO). Jusqu'ici, la vitesse affichée par le Champion du monde MX3 en titre semble lui procurer un avantage certain dans la course au titre.

 

E3    Christophe Nambotin (Gas Gas) imprime un rythme « Mondial » à la course sur chacune des épreuves. Il laisse Manu Albepar ( Kawasaki Moto Pulsion) et Antoine Basset (Husqvarna Armée de Terre) assez loin au provisoire.

 

Junior     Alexandre Queyreyre (HSB) et Romain Barberger (Sherco) ont chacun leur tour, remporté une journée à Issoire. Au provisoire, Romain Boucardey (Sherco) est le plus régulier et mène donc logiquement le Championnat.

 

 

 

Tous les renseignements pratiques sur www.scaermotoverte.asso.fr

 

 

Publié dans COMMUNIQUES DE PRESSE

Commenter cet article